L'usine de maintien de Kayseri

Une étude de Tarkan Zengin, directeur de formation du syndicat turc Harb-Is

L'usine de maintien de Kayseri

 

Les usines militaires reflètent un important acquis en Turquie. Elles portent également une grande importance du point de vue de la main d’œuvre, de leurs activités, des opportunités qu’elles offrent et de leurs compétences. La Turquie ressent encore plus cette importance dans ses opérations militaires et dans sa lutte antiterroriste. Les travaux pour la création de la 2nde usine principale de maintien a commencé en 1951 à Kayseri. Elle a pris le nom en 1987 de 1009e Usine principale de réparation, puis de 2nd Commandement du centre de maintien en 2003 et de 2nde Direction d’usine de maintien en 2016. Près de 800 personnes travaillent dans l’usine. 408 d’entre elles sont des ouvriers, tandis que les autres sont des officiers, des sous-officiers et des fonctionnaires civils. La direction et les employés notent d’importants succès.

 

La 2nde Direction d’usine de maintien réalise les travaux de maintien, réparation et modernisation des véhicules sur chenilles des Forces armées turques et fabrique des pièces détachées. Les véhicules sur chenilles sont notamment des chars, des véhicules de transport de personnels (ZPT), des véhicules blindés de combat (ZMA) et les mortiers automoteurs blindés (ZMA). Par ailleurs, c’est une usine qui assure un soutien à toutes les divisions militaires. Les autres missions de l’usine sont les suivantes :

  1. Fabrication de pièces détachées pour les véhicules sur chenilles
  2. Analyse de l’huile de moteur et de transmission pour les véhicules sur chenilles
  3. Calibration des appareils électroniques et mécaniques
  4. Formation professionnelle aux personnels des pays amis et alliés
  5. Soutien en consultation aux troupes subalternes

 

 

 

LES CHARS M-60 T ONT ÉTÉ ENTIÈREMENT RENOVÉS 

 

Depuis sa fondation, l’usine a assuré la modernisation de plus de 2.000 chars M48AT1-T2 ainsi que la fabrication du dépanneur de char TAMAY, le véhicule de combat du génie (ISA) et les chars poseurs de ponts. Par ailleurs, en modernisant près de 2.000 véhicules de transport de personnels à essence M113 avec des moteurs diesel, des dépôts de carburant externes et d’autres équipements, elle a augmenté leurs performances et les a transformés en modèle M113 A2T2. Elle a également réussi à transformer une partie de ces véhicules selon les besoins des Forces armées turques, en ESV (Engineer Squad Vehicle), en véhicule blindé de poste de commandement, en ambulance et en véhicule blindé d’observation avancée d’infanterie. Ces dernières années, elle a achevé la modernisation du char M60T et la fabrication du char de porteur de pont de la classe MLC 70. Lors de la modernisation du char M60T, pour la première fois, un char turc a été doté d’un blindage réactif explosif. La lettre « T » symbolisant le Turc a été intégré à 170 chars M-60 entièrement modernisés dans cette usine, de ses chenilles jusqu’au tronc, de la tourelle jusqu’aux systèmes d’armes. Ces chars ont ainsi été insérés dans l’inventaire des Forces armées turques en tant que « M-60 T ». Par ailleurs, après leur modernisation, ces chars ont pu être testés sur diverses surfaces constituées dans le site, tels qu’un bassin d’eau ou une pente. En outre, le projet d’automatisation du système appui-feu ADOP-2000 ainsi que le projet d’acquisition de la capacité antichar aux chars Leopard 2A4 se poursuivent dans cette usine. 

 

 

 

LIEU DE TRAVAIL APPUYANT LES OPÉRATIONS

 

La 2nde Direction d’usine de maintien de Kayseri a appuyé les opérations Bouclier de l’Euphrate en 2016 et Rameau d’olivier en 2017 en envoyant des pièces détachées, les matériels complets secondaires et des moteurs. En même temps, il a assuré le maintien et la réparation des véhicules sur chenilles fortement endommagés. Pour soutenir ces opérations, les services de production, modernisation et de réparation ont été doublés. De plus, elle a poursuivi son soutien intense depuis le début des opérations jusqu’à nos jours, grâce aux équipes mobiles qu’elle a dépêchées dans les régions turques mais aussi transfrontalières pour les travaux de maintien, réparation, sauvetage et transfert des véhicules sur chenilles fortement endommagés. Ainsi les ouvriers et les autres personnels militaires ont pu intervenir de là où ils se trouvaient aux opérations Bouclier de l’Euphrate et Rameau d’olivier, ainsi qu’à Afrine.

 

 

LIEU DE TRAVAIL DOTÉ DE NOMBREUX CERTIFICATS DE QUALITÉ

 

La 2nde Direction d’usine de maintien de Kayseri a reçu le certificat AQAP-2110 de l’OTAN, le certificat TS EN ISO 14001 pour ses activités conformes à l’environnement et le certificat OHSAS 18001 pour la sécurité de travail. En plus de ses objectifs fondamentaux, la direction accorde de l’importance aux travaux pour accroître la qualité. Elle est la première usine militaire devenue membre de l’Association turque de qualité le 04 mars 2017 et a pris part au Mouvement national de qualité le 18 octobre 2017. Choisie comme usine pilote par le ministère de la Défense nationale, la 2nde Direction d’usine de maintien de Kayseri s’est vue attribuer le « certificat de capacité trois étoiles » en raison de ses travaux.

 

 



SUR LE MEME SUJET