Turquie/L'informatique est la locomotive qui nous hissera parmi les 10 premières économies mondiales

"La Turquie est passée à la 4,5G, en avance sur tous les autres pays du monde, en 2015. Aujourd’hui, notre priorité et de passer au plus vite à la 5G"

615452
Turquie/L'informatique est la locomotive qui nous hissera parmi les 10 premières économies mondiales

Le Premier ministre turc, Binali Yildirim, a déclaré que le gouvernement est disposé à soutenir fortement le secteur de l’informatique, "moteur du développement économique pour permettre à la Turquie de devenir l'une des dix plus grandes puissances économiques du monde à l’aube de 2023".

Le chef du gouvernement turc s’exprimait, mardi, au Sommet de l’Informatique à Istanbul.

Il s’est exprimé sur l’importance du secteur informatique et des nouvelles technologies dans le monde actuel.

"L'informatique est une force de développement pour tous les secteurs. Dans le passé, l'informatique était simplement un secteur, aujourd'hui c'est un mode de vie", a-t-il estimé.

"En nous servant correctement de cette puissante locomotive qu'est le secteur informatique, nous pourrons facilement réaliser notre objectif de devenir l'une des dix premières économies du monde à l'horizon 2023. Mais d'abord, nous devons produire des produits technologiques qui seront utilisés par des marques mondiales, à l'échelle internationale", a-t-il poursuivi.

Le Premier ministre a expliqué que la Turquie avait réalisé de sérieuses avancées dans le domaine de l’informatique ces dernières années, tout en estimant qu’il faut aller encore plus loin.

"Nous ne pouvons et ne devons pas considérer que ces avancées sont un succès. C’est insuffisant. Car le chemin est encore long et l’informatique est étroitement liée à la communication et donc à internet", a-t-il encore dit.

Binali Yildirim est ainsi revenu sur les développements en matière de nouvelles technologies et internet, réalisés ces dernières années.

"Ces prochaines années, nous devons achever la couverture totale de tout notre territoire, sans y chercher un objectif commercial, mais dans un esprit de service public. Je tiens à souligner ici le travail remarquable de tous nos opérateurs de téléphonie et d’internet. En 2015, notre pays est passé à la 4,5G, en avance sur tous les autres pays du monde. Aujourd’hui, notre priorité est de passer au plus vite à la 5G", a-t-il fait savoir.

Pour conclure, le Premier ministre turc a annoncé que le gouvernement allait mettre en place des réformes qui soutiendront le développement du secteur de l’informatique et des technologies, notamment en simplifiant les démarches administratives et en allégeant l’impôt pour les entreprises de ce secteur.AA



SUR LE MEME SUJET