Revue de la presse turque

Revue de la presse turque 26.10.2021

1724924
Revue de la presse turque

Sabah : « Erdogan : nous continuerons à déranger les colonialistes »

Le président Recep Tayyip Erdogan, dans son évaluation de la tournée de 4 jours en Afrique, a déclaré que l'importance de l'Afrique augmentera au 21e siècle. Il a relevé que les traces des colonialistes peuvent être vues dans toutes les régions d'Afrique, mais que les Africains placent la Turquie à un endroit différent. « Nous construisons des ponts de coopération avec une approche qui considère l'Afrique comme un partenaire, pas comme un marché. Nous continuerons à déranger les colonialistes » a assuré Erdogan.

Haber Turk : « L'attitude de la Turquie a fait reculer les ambassadeurs »

Concernant les 10 ambassadeurs ayant demandé la libération d'Osman Kavala, le président Erdogan a dit avoir donné les instructions pour déclarer les ambassadeurs de ces pays "persona non grata". Les ambassades à Ankara des États-Unis et de certains autres pays ont fait marche arrière en déclarant qu'elles se conformaient à l'article 41 de la Convention de Vienne sur les relations diplomatiques, qui stipule que les diplomates se conforment aux lois et règlements des pays où ils sont situés.

Hurriyet : « Erdogan : nous pensons que les ambassadeurs étrangers seront plus prudents »

Le président Erdogan a évalué la marche arrière des 10 ambassadeurs après leur déclaration sur Osman Kavala. « Notre objectif n'est pas de provoquer une crise, mais de protéger l'honneur, la fierté et la dignité de la Turquie. Avec la déclaration faite par les ambassades, leurs erreurs ont été inversées. Je pense que ces ambassadeurs seront plus prudents maintenant » a affirmé Erdogan.

Vatan : « Omer Celik : Notre sensibilité aux droits de souveraineté de notre État n'est pas un sujet de discussion »

 « Nous avons rejeté et rejetterons dans les termes les plus forts toute déclaration qui signifie s'ingérer dans les affaires intérieures et les droits de souveraineté de notre pays » a souligné le porte-parole du Parti de la justice et du développement (AKP), Omer Celik. « Notre président, en tant que chef de notre État, a démontré cette position de la manière la plus claire et la plus forte » a estimé Celik.

Yeni Safak : « Activité intense des drones turcs dans les zones occupées par le PKK »

Après les attaques menées depuis les régions du nord de la Syrie, que les Etats-Unis et la Russie ont promis d’évacuer mais que l'organisation terroriste séparatiste PKK continue d’occuper, le président Erdogan a donné le signal d’une opération. Des drones turcs opèrent de manière intensive au-dessus de Qamishli et d'Ayn al-Arab, qui sont sous contrôle du PKK, à l'est de l'Euphrate.

 


Mots-clés: #revue

SUR LE MEME SUJET