Revue de la presse turque

Revue de la presse turque 15.09.2020

1490801
Revue de la presse turque

 

 

Vatan: “Message du porte-parole de la présidence turque concernant la Méditerranée orientale”

Depuis son compte Twitter, le porte-parole de la présidence turque Ibrahim Kalin a affirmé qu’il est possible de résoudre les questions en Méditerranée orientale par des voies pacifiques. Selon Kalin, les démarches basées sur la justice, exhaustives et rationnelles seront constructives. « La Turquie ne convoite aucune terre d’autrui. En même temps, elle est déterminée à ne laisser quiconque usurper ses droits et intérêts » a-t-il conclu.

Hurriyet : « Cavusoglu : S’ils ne renoncent pas à la carte de Séville, cette tension ne finira pas »

Le chef de la diplomatie turque Mevlut Cavusoglu a souligné qu’il ne serait possible d’arriver à un compromis avec la Grèce tant qu’elle ne renoncera pas à son approche maximaliste sur le terrain.« Tant que la Grèce ne renoncera pas à la carte de Séville, cette tension ne finira pas. Ce sont deux pays voisins qui peuvent se rencontrer directement, mais si la Grèce s’obstine à imposer des conditions préliminaires, nous en ferons de même », a-t-il déclaré.

Yeni Safak : « La mode de veste à carreaux écossais du président Erdogan a attiré l’attention des Allemands »

Le journal allemand Die Welt a publié un article sur les vestes à carreaux écossais du président Recep Tayyip Erdogan. Selon le journal, tout comme dans la politique, le président Erdogan sort de la norme en termes de vêtements et donne sa propre vision (de mode).

Sabah : « Varank : Nous prévoyons une forte croissance »

Le ministre de l’Industrie et de la Technologie Mustafa Varank a indiqué que la production industrielle a augmenté de 8,4% en juillet et de 4,4% sur la base annuelle. « Toutes les sous-catégories ont noté un taux positif sur la base mensuelle. Nous avons pris notre place dans le top3 de la production. Nous prévoyons une forte croissance au 3e trimestre » a-t-il ajouté.

Star: “Trésor de 800 ans en Turquie: 3 pays sont à sa pourchasse”

Les 150.000 tonnes de sel gemme extraites d’une mine datant de 800 ans dans le district de Gulsehir à Nevsehir, suscitent l’intérêt aussi bien dans le pays qu’à l’étranger. Suat Bilgin qui assure la gestion de la mine de sel, a affirmé recevoir des demandes de sel de l’Allemagne, de la France et des Pays-Bas. “Cependant comme notre capacité n’est pas suffisante, nous ne pouvons répondre à ces demandes. Nous pensons ouvrir la mine au tourisme de santé”, a-t-il indiqué.

 

 


Mots-clés: #revue

SUR LE MEME SUJET