Revue de la presse turque

Revue de la presse turque 30.06.2020

1445915
Revue de la presse turque

 

 

Yenisafak: “The Independent: La France devient comique en accusant la Turquie au sujet de la Libye”

L’opinion publique continue de parler de la situation dans laquelle la France s’est engouffrée en tentant de dissimuler son erreur d’avoir soutenu à tort le putschiste Haftar en Libye, par des propos accusateurs infondés contre la Turquie. Dans un article, le journal The Independent a estimé que les autorités françaises sont tombées dans une situation comique en accusant la Turquie pour défendre ses politiques en Libye.

Star: “Le ministre hongrois des Affaires étrangères défie le secteur chypriote grec et  l’UE”

Lors de sa visite au secteur chypriote grec, le chef de la diplomatie hongroise Peter Szijjarto a indiqué que de nombreux pays de l’UE parlent d’une certaine façon au sujet de la Turquie devant l’opinion publique et d’une autre façon derrière “les portes closes”. “Le plus grand problème dans les relations Turquie-UE est le comportement hypocrite vis-à-vis de la Turquie”  a-t-il souligné.

Vatan: “Ministre Albayrak: La confiance accordée à l’économie turque s’accroît”

Le ministre du Trésor et des Finances Berat Albayrak a déclaré que la confiance accordée à l’économie turque s’accroît. “L’indice de confiance étant de 51,3 au mois d’avril, s’est élevé à 73,5 en juin. Nous allons préserver cette performance durant 2020 et la développer encore plus en 2021” a-t-il indiqué.

Sabah: “Le train électrique de production locale et nationale est monté sur les rails”

Le ministre de l’Industrie et de la Technologie Mustafa Varank a affirmé que le train électrique de production locale et nationale est monté sur les rails. Les tests débuteront bientôt, a-t-il informé. Le ministre des Transports et de l’Infrastructure Adil Karaismailoglu a fait savoir de son côté, que le transport des passagers débutera bientôt.

Hurriyet: “Centre logistique à trois pays”

Le ministre des Transports et de l’Infrastructure Adil Karaismailoglu a relevé que le commerce en ligne avait réellement augmenté dans le monde durant la pandémie. “Nous allons fonder des dépôts de commerce en ligne en Angleterre, en Allemagne et en Russie. Notre objectif est de devenir un des 5 grands acteurs de cette plateforme” a-t-il indiqué.

 


Mots-clés: #revue

SUR LE MEME SUJET