Revue de la presse turque

Revue de la presse turque du 01.06.2020

1427034
Revue de la presse turque

 

 

Sabah : “La Turquie, exemplaire alors que le système de santé mondial s’est effondré”

Le président de la République, Recep Tayyip Erdogan, a participé à l’inauguration de l’hôpital de situations d’urgence Prof. Dr. Murat Dilmener de Yesilkoy et de l’hôpital Dr. Ismail Niyazi Kurtulmus de Hadimkoy, tous deux à Istanbul. Les hôpitaux joueront un rôle important dans le processus de l’épidémie de Covid-19 et accueilleront des patients étrangers dans le cadre du tourisme médical.

 

Yenisafak : “Eloge de l’organe de presse britannique à la Turquie”

L’organe de presse britannique BBC a loué les efforts de la Turquie en évoquant la réussite dans la lutte contre le coronavirus. “La Turquie a prévenu une plus grande catastrophe” a déclaré le Dr. Jeremy Rossman de l’université de Kent, cité par la BBC. “La Turquie a des leçons à donner au monde concernant la santé publique”, a de son côté relevé le Dr. Irshad Shaikh, représentant adjoint en Turquie de l’OMS.

 

Star : “ Les Forces armées turques devancent les armées américaine, russe et française”

Les Forces armées turques font partie des armées dans lesquelles le moins de cas de coronavirus ont été constatés, grâce aux mesures rapidement adoptées dès le début de l’épidémie, malgré son contingent d’environ 500.000 hommes. L’armée turque affiche un meilleur résultat que les armées américaine, russe, française, italienne et britannique.

 

Vatan : “Pavillon bleu accordé cette année à 486 plages turques”

Cette année, 486 plages en Turquie ont obtenu le pavillon bleu. L’hygiène sera le principal critère des touristes dans leurs choix de vacances post-coronavirus. La Turquie se place en 3ème position des pays du monde ayant le plus de plages labellisées.

 

Hurriyet : “Dans les vols de Turkish Airlines, les collations seront présentées dans des boîtes”

Turkish Airlines qui reprend aujourd’hui ses vols après une interruption due au coronavirus, a changé la présentation de ses collations. Pour diminuer le contact humain, les collations seront présentées dans des boîtes et le service de thé et de café ne sera plus disponible.



SUR LE MEME SUJET