L’Arabie saoudite annonce les conditions d’entrée des étrangers pour la Omra

Les autorités saoudiennes ont ainsi déclaré que les candidats à la Omra de 18 pays différents ont été interdits d'entrer dans le pays, même s’ils ont été vaccinés.

1740306
L’Arabie saoudite annonce les conditions d’entrée des étrangers pour la Omra

L'Arabie saoudite a annoncé les conditions d'entrée des étrangers qui effectueront la Omra dans le cadre des mesures contre le Covid-19.

Alors que la nouvelle mutation de Covid-19, originaire d'Afrique du Sud et appelée Omicron, continue de se propager, l'Arabie saoudite a annoncé les conditions d'entrée dans le pays.

Les autorités saoudiennes ont ainsi déclaré que les candidats à la Omra de 18 pays différents ont été interdits d'entrer dans le pays, même s’ils ont été vaccinés.

L’Arabie saoudite est « préoccupée par la nouvelle mutation » et a suspendu pour cette raison les entrées sur son territoire en provenance de pays tels que le Malawi, la Zambie, Madagascar, l'Angola, les Comores, l'Afrique du Sud, la Namibie, le Botswana, le Zimbabwe, le Mozambique, le Lesotho, l'Éthiopie et Eswatini.

Le ministère du Hajj et de la Omra d'Arabie saoudite a également mis à jour les restrictions pour ceux qui souhaitent visiter la Kaaba.

Le ministère a informé que ceux qui ont reçu les vaccins reconnus par l'Arabie saoudite ne seront pas placés sous quarantaine, tandis que ceux qui ont les vaccins non approuvés par l'Arabie saoudite mais reconnus par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) resteront sous quarantaine pendant 3 jours. Ceux qui ont terminé leur quarantaine se verront demander un test PCR négatif. L'Arabie saoudite a annoncé avoir approuvé 2 doses de Pfizer BioNTech, Comirnaty, Oxford AstraZeneca, Covishield, SK Bioscience, Vaxzevria, Moderna, Spikevax et 1 dose de vaccins Johnson & Johnson.



SUR LE MEME SUJET