Yémen : 814 morts dans des affrontements entre les milices houthis et les forces gouvernementales

Au Yémen, 814 personnes ont perdu la vie à cause des affrontements entre les milices houthis soutenues par l'Iran et les forces gouvernementales et de la coalition.

1724388
Yémen : 814 morts dans des affrontements entre les milices houthis et les forces gouvernementales

 

Au Yémen, 814 personnes ont perdu la vie à cause des affrontements entre les milices houthis soutenues par l'Iran et les forces gouvernementales et de la coalition.

Selon l'agence de presse officielle saoudienne (SPA), les forces de la coalition ont mené 88 opérations au cours des dernières 72 heures dans les régions d'al-Kesara et d'al-Jawba, à l'ouest de la province de Marib.

Plus de 264 milices houthis ont été neutralisées et 36 véhicules militaires ont été détruits au cours des opérations, a-t-on informé.

Le porte-parole militaire des Houthis, Yahya es-Seri, a déclaré lors d'une conférence de presse que les milices Houthis ont tué 550 personnes, blessé 1 200 autres et fait 90 prisonniers.

"Une superficie totale de 3 200 kilomètres carrés a été libérée lors de l'opération Printemps de la Victoire dans les provinces de Şebve et Marib", a-t-il ajouté.

Les Houthis soutenus par l'Iran au Yémen contrôlent la capitale Sanaa et certaines régions depuis septembre 2014. Les forces de la coalition dirigées par l'Arabie saoudite soutiennent le gouvernement yéménite contre les Houthis depuis mars 2015.

233 000 personnes ont perdu la vie dans les conflits qui ont duré 7 ans au Yémen. La crise humanitaire qui s'est aggravée en raison de la guerre civile au Yémen, qui compte parmi les pays les plus pauvres du monde, a atteint des proportions terribles.

Selon les Nations Unies, au Yémen, qui compte environ 30 millions d'habitants, plus de 22 millions de personnes ont besoin d'aide et de protection.



SUR LE MEME SUJET