Guterres : “Une promesse d’aide d’1,1 milliard de dollars a été faite pour l’Afghanistan”

Se félicitant des efforts de la communauté internationale pour activer le mécanisme d'aide humanitaire au peuple afghan, Guterres a également déclaré avoir obtenu une promesse de plus de 1,1 milliard de dons.

1705973
Guterres : “Une promesse d’aide d’1,1 milliard de dollars a été faite pour l’Afghanistan”

Le secrétaire général des Nations Unies (ONU), Antonio Guterres, a indiqué qu’une promesse de plus de 1,1 milliard de dollars de dons pour l’Afghanistan, avait été faite.

Guterres a tenu une conférence de presse lors de la conférence internationale sur la "Situation humanitaire en Afghanistan" qui s'est tenue à Genève, en Suisse.

“Cette conférence a pleinement répondu à mes attentes de solidarité avec le peuple afghan. 

Guterres a déclaré que la conférence a réuni 96 pays membres de l'ONU, dont la moitié étaient au niveau ministériel, ainsi que 33 organisations internationales et régionales et 22 organisations non gouvernementales internationales.

Se félicitant des efforts de la communauté internationale pour activer le mécanisme d'aide humanitaire au peuple afghan, Guterres a également déclaré avoir obtenu une promesse de plus de 1,1 milliard de dons.

Guterres a averti que l'aide humanitaire à elle seule ne sauvera pas le pays si l'économie s'effondre en Afghanistan, où la population a subi une grande catastrophe humanitaire.

Il a partagé l'information selon laquelle les talibans leur ont donné des assurances écrites sur l'aide humanitaire.

“Les talibans se sont engagés non seulement à garantir notre accès à l'ensemble de la zone, mais également à assurer la sécurité des convois de l'ONU arrivant dans des zones dangereuses. Ainsi, notre principale préoccupation pour la sécurité de notre personnel a été prise en compte et notre personnel a été encouragé”, a-t-il assuré.

En Afghanistan, où l'ONU a mis en garde contre une catastrophe humanitaire, 38 millions de personnes ont besoin d'aide.

Les responsables de l'ONU affirment qu'un citoyen afghan sur trois ne sait pas d'où viendra son prochain repas.

On estime qu'environ la moitié des enfants afghans de moins de 5 ans peuvent souffrir de malnutrition sévère dans les 12 mois à venir.

Suite au processus qui a commencé avec le retrait des forces internationales d'Afghanistan cette année dans le cadre de l'accord de paix conclu entre les États-Unis et les talibans en février 2020, les talibans ont assiégé la capitale, Kaboul, et ont pris la ville sous leur contrôle sans conflit. après le départ du président Ashraf Ghani du pays le 15 août.

Les États-Unis avaient achevé leur retrait d'Afghanistan le 31 août.



SUR LE MEME SUJET