L’ONU, préoccupée par la violence croissante dans le nord-ouest de la Syrie

Les conflits en cours ont causé la mort et les blessures de dizaines de civils

1679383
L’ONU, préoccupée par la violence croissante dans le nord-ouest de la Syrie

L'Organisation des Nations Unies (ONU) s’est dite fortement préoccupée par la violence croissante dans le nord-ouest de la Syrie.

« Les conflits en cours ont causé la mort et les blessures de dizaines de civils, dont de nombreuses femmes et enfants, ces dernières semaines » a déploré  le secrétaire général adjoint Farhan Haq  lors de la conférence de presse quotidienne au siège de l'ONU.

Haq a déclaré qu'en tant qu'ONU, ils sont très préoccupés par l'augmentation de la violence dans la région, et a appelé les parties à prendre toutes les mesures pour éviter de nuire aux civils conformément au droit international humanitaire.

En Syrie, le régime de Bachar al-Assad et des groupes terroristes soutenus par l'Iran ont attaqué jeudi le village d'Iblin à l'intérieur des frontières de la zone de désescalade d'Idlib, tuant 7 civils, dont une femme et 3 enfants, et blessant 3 civils.

Des sources de l'opposition ont également annoncé que des avions de combat russes ont mené des frappes aériennes sur les villages de Bara, İhsim et Mirayan au sud d'Idlib.



SUR LE MEME SUJET