Prisons israéliennes : onze prisonniers palestiniens en grève de la faim

Le Club des prisonniers palestiniens a déclaré mardi, que onze prisonniers dans les prisons israéliennes avaient entamé une grève de la faim, en signe de protestation contre leur détention administrative sans inculpation

1677945
Prisons israéliennes : onze prisonniers palestiniens en grève de la faim

 

Le Club des prisonniers palestiniens a déclaré mardi, que onze prisonniers dans les prisons israéliennes avaient entamé une grève de la faim, en signe de protestation contre leur détention administrative sans inculpation.

Le club -organisme non gouvernemental- a fait savoir, dans un communiqué parvenu à l'Agence Anadolu, que les grévistes les plus âgés étaient Mohamed Al-Zoughair (34 ans) et Salem Zaidat (40 ans), tous deux originaires de la ville d'Hébron dans le sud de la Cisjordanie occupée, et qu'ils sont en grève de la faim pour le neuvième jour consécutif.

Deux prisonniers, Mohamed Mounir Omar (26 ans) et Moujahid Hamid, continuent de faire grève pour la septième journée d'affilée, a indiqué le Club ajoutant que cinq autres détenus en étaient à leur sixième jour : Il s'agit des frères Kaied (32 ans), Mahmoud Al-Fasfous (30 ans), Raafat Al-Darawish (28 ans), Guevara Al-Namoura (28 ans) et Mouayad Al-Khatib (21 ans).

Le club a expliqué que le prisonnier, Nidal Moufleh Khalaf (49 ans) avaient entamé une grève de la faim il y a quelques jours, d'après sa famille et que le prisonnier Al-Mountasir-Billah Abou Azuum, 36 ans, avait commencé il y a deux jours.

Selon les institutions spécialisées dans les affaires des prisonniers, Israël détenait environ 4 850 prisonniers, dont 41 femmes, 225 enfants et 540 détenus administratifs, jusqu'au 30 juin dernier.

La détention administrative est un emprisonnement sur ordre militaire israélien, sans inculpation et qui peut durer jusqu'à six mois, reconductibles.

 

 

AA



SUR LE MEME SUJET