La police israélienne a encore attaqué les Palestiniens de Sheikh Jarrah à Jérusalem-est occupé

La police israélienne a de nouveau attaqué les habitants du district de Sheikh Jarrah à Jérusalem-Est occupé, qui risquaient d'être expulsés de force de leurs maisons, et les Palestiniens qui sont venus les soutenir.

1661746
La police israélienne a encore attaqué les Palestiniens de Sheikh Jarrah à Jérusalem-est occupé

 

La police israélienne a de nouveau attaqué les habitants du district de Sheikh Jarrah à Jérusalem-Est occupé, qui risquaient d'être expulsés de force de leurs maisons, et les Palestiniens qui sont venus les soutenir.

Selon les témoins oculaires, la police israélienne a empêché les habitants du quartier d'entrer sur les places de Sheikh Jarrah à l'aide de matraques, tout en recourant à la force pour chasser les journalistes et les personnes présentes pour soutenir les Palestiniens qui risquent l’éviction.

La police israélienne a également fait une descente dans une maison du quartier de Sheikh Jarrah, dont elle a cassé la porte et attaqué les résidents.

Des colons israéliens illégaux ont tiré samedi des gaz lacrymogènes sur les habitants du district de Sheikh Jarrah à Jérusalem-Est occupée et sur les Palestiniens qui s’y trouvaient pour manifester leur solidarité.

Depuis le début du ramadan le 13 avril, une grave tension sévit dans la mosquée Al-Aqsa, ses environs et dans le district de Sheikh Cerrah à Jérusalem-Est occupée, en raison des attaques de la police israélienne.



SUR LE MEME SUJET