"L'opération contre Sofi Nurettin a déjoué les plans des Etats-Unis dans la région"

La neutralisation du chef de l'organisation terroriste séparatiste PKK en Syrie, Sofi Nurettin, est considérée comme l'une des opérations les plus critiques de ces dernières années.

1641478
"L'opération contre Sofi Nurettin a déjoué les plans des Etats-Unis dans la région"

 

La neutralisation du chef de l'organisation terroriste séparatiste PKK en Syrie, Sofi Nurettin, est considérée comme l'une des opérations les plus critiques de ces dernières années.

Le spécialiste en terrorisme et sécurité, Abdullah Agar, a expliqué comment cette démarche de la Turquie a fait échouer le plan des États-Unis dans la région.

"Sofi Nurettin était responsable en Syrie du PYD-YPG, pour laquelle les États-Unis ont affirmé que “ce n’est pas une organisation terroriste”", a déclaré Agar.

“Mais la Turquie a lancé cette opération en Irak. En d'autres termes, dans la zone où le PKK est totalement dominant. D’ailleurs, au moment de l'opération, le terroriste Sofi Nurettin était le chef le plus important du PKK dans la région. Gara et toutes les zones environnantes lui étaient rattachées", a-t-il expliqué.

“Nous avons neutralisé l'homme numéro 1 d'une structure que les États-Unis distinguent du PKK, dans la zone du PKK (dans le nord de l'Irak), alors qu'il était un responsable du PKK. C'est une décision très critique. Une démarche qui fera tomber le jeu américain dans la région”, a-t-il évalué.

Abdullah Agar a ajouté que l'opération en question contenait des messages clairs adressés non seulement au PKK, mais également à d'autres acteurs de la région, notamment aux États-Unis, et à différentes organisations terroristes sur le terrain.



SUR LE MEME SUJET