213 Palestiniens tués dans les attaques israéliennes à Gaza

Le bilan des Palestiniens tombés en martyr dans les attaques israéliennes contre la bande de Gaza s’est alourdi à 213 morts

1641548
213 Palestiniens tués dans les attaques israéliennes à Gaza

 

Le bilan des Palestiniens tombés en martyr dans les attaques israéliennes contre la bande de Gaza s’est alourdi à 213 morts.

Malgré les réactions mondiales, Israël poursuit ses attaques contre la bande de Gaza assiégée.

Dans une déclaration écrite, le ministère palestinien de la Santé à Gaza a annoncé que 213 Palestiniens, dont 61 enfants et 36 femmes, sont morts dans les attaques israéliennes contre Gaza depuis le 10 mai, et le nombre de blessés est passé à 1.442.

L'armée israélienne a mené dans la nuit de lundi à mardi une série de frappes aériennes sur certaines structures civiles, des terrains agricoles et des postes de sécurité dans différentes parties de l’enclave palestinienne.

L'armée israélienne a annoncé dans un communiqué qu'elle avait mené lundi soir 65 attaques contre la bande de Gaza assiégée.

D'autre part, les forces israéliennes ont abattu un Palestinien qui aurait tenté de mener une attaque au couteau à al-Khalil, en Cisjordanie occupée.

Des témoins ont affirmé que les soldats israéliens n’avaient pas permis de fournir les premiers soins au Palestinien.

Entre temps, une grève générale a été annoncée en Cisjordanie occupée et dans les villes israéliennes à population arabe suite aux attaques israéliennes dans la bande de Gaza et à Jérusalem-Est.

À l'appel des groupes politiques et des syndicats palestiniens, les commerces ont fermé dès mardi matin.

Des institutions privées, des universités et des banques participent également à la grève.



SUR LE MEME SUJET