OCI:"La communauté internationale doit assumer sa responsabilité pour arrêter les attaques d'Israël"

La réunion extraordinaire à participation ouverte du «Comité exécutif de l'Organisation de la coopération islamique (OCI)», organisée au niveau des ministres des Affaires étrangères suite aux initiatives de la Turquie, s'est tenue par vidéoconférence.

1640265
OCI:"La communauté internationale doit assumer sa responsabilité pour arrêter les attaques d'Israël"

 

La réunion extraordinaire à participation ouverte du «Comité exécutif de l'Organisation de la coopération islamique (OCI)», organisée au niveau des ministres des Affaires étrangères suite aux initiatives de la Turquie, s'est tenue par vidéoconférence.

Au terme de la réunion, le secrétaire général de l'OCI, Yusuf bin Ahmed al-Useymin, a appelé la communauté internationale à "assumer sa responsabilité morale, humanitaire et juridique" pour arrêter les attaques des forces israéliennes contre les Palestiniens qui durent depuis le 10 mai.

"Les attaques, ainsi que la confiscation des biens des Palestiniens, l'appel lancé aux propriétaires des biens à évacuer leurs terres, ne servent pas le processus de paix. Au contraire, ils entravent les efforts sincères pour parvenir à une solution juste, globale et durable.

Le ministre jordanien des Affaires étrangères, Eymen es-Safedi, qui a assisté à la réunion, a déclaré que le fait qu'Israël oblige les habitants du quartier Sheikh Jarrah de Jérusalem-Est occupée à émigrer est un crime de guerre que la communauté internationale ne permet pas.

Dans son discours, le ministre pakistanais des Affaires étrangères Shah Mahmud Qurayshi a également appelé la communauté internationale à intervenir et à prendre les mesures appropriées pour mettre fin à la persécution par Israël des Palestiniens vulnérables.

Dans son discours lors de la réunion, le ministre palestinien des Affaires étrangères Riyad al-Maliki a déclaré qu'Israël avait commis des crimes et utilisé la violence contre la population de la bande de Gaza, qui est sous blocus.

"La poursuite des bombardements barbares contre Gaza a conduit au déplacement de plus de 10 000 citoyens palestiniens et à la destruction de centaines de maisons dans toute la région", a-t-il dit.



SUR LE MEME SUJET