Cisjordanie occupée: une Palestinienne âgée de 60 ans, assassinée par les soldats israéliens près de Bethléem

À Gaza, des dizaines de Palestiniens ont protesté contre les violations israéliennes dans le quartier Sheikh Jarrah de Jérusalem-Est occupé.

1632641
Cisjordanie occupée: une Palestinienne âgée de 60 ans, assassinée par les soldats israéliens près de Bethléem

 

À Gaza, des dizaines de Palestiniens ont protesté contre les violations israéliennes dans le quartier Sheikh Jarrah de Jérusalem-Est occupé.

Lors de la manifestation organisée par l'Union des forces nationales et islamiques, qui regroupe des groupes palestiniens à Gaza, un message de soutien a été adressé aux habitants de Jérusalem et de Masjid al-Aqsa dans le district de Sheikh Jarrah, qui ont été victimes d'attaques israéliennes.

Les manifestants portaient des banderoles avec des slogans contre les abus d'Israël et le soutien aux habitants de Jérusalem.

Ahmad al-Mudellel, un responsable du mouvement du Jihad islamique, a déclaré dans son discours lors de la manifestation que le peuple palestinien s'était soulevé pour nier les abus commis par Israël contre les habitants du quartier Sheikh Jarrah et pour soutenir la ville occupée de Jérusalem.

Soulignant qu'ils ne resteront pas silencieux contre les violations d'Israël, Mudellel a appelé tous les Palestiniens qui sont en contact avec Israël à « se révolter contre l'ennemi ».

D'autre part, la police israélienne est intervenue en utilisant une grenade assourdissante contre les manifestants qui protestaient contre l'expulsion forcée de familles palestiniennes de leurs maisons dans le quartier de Sheikh Jarrah à Jérusalem.

Selon des témoins oculaires, la bombe sonore lancée par les forces israéliennes sur des manifestants a touché la main d'un jeune palestinien.

Par ailleurs la Cour centrale israélienne a reporté de 4 jours, la décision d'évacuer 7 familles palestiniennes de leurs maisons en faveur des colons israéliens dans le district de Sheikh Jarrah en raison de l'échec des parties à parvenir à un accord le 2 mai.

En outre, Rihab Mohammed Musa Zalul, une sexagénaire qui a été grièvement blessée par un soldat israélien qui l'a abattu ce matin en l’accusant d’avoir tenté une attaque au couteau près de la ville occupée de Bethléem en Cisjordanie, est tombée en martyr.



SUR LE MEME SUJET