Jérusalem-est occupé: la police israélienne fait usage de grenades assourdissantes et des canons à eau contre les jeunes

Après les prières du tarawih (prière du Ramadan) à Jérusalem-Est occupée, la police israélienne est intervenue contre les jeunes avec des camions anti-émeutes et des grenades assourdissantes.

1623842
Jérusalem-est occupé: la police israélienne fait usage de grenades assourdissantes et des canons à eau contre les jeunes

 

Après les prières du tarawih (prière du Ramadan) à Jérusalem-Est occupée, la police israélienne est intervenue contre les jeunes avec des camions anti-émeutes et des grenades assourdissantes.

Des jeunes palestiniens se sont rassemblés près de la porte Bab al-Shams de la vieille ville de Jérusalem-Est après la prière du tarawih à la mosquée al-Aqsa.

La tension a accru et la police israélienne a engagé un camion anti-émeutes et une unité de police montée pour disperser les jeunes palestiniens.

La police israélienne, qui a fait usage de canons à eau sur les jeunes palestiniens, a également utilisé des grenades assourdissantes pour disperser la foule.

Deux Palestiniens ont été blessés lors de l'intervention de la police israélienne samedi, alors qu'il n'y a eu aucun blessé.

Avec le début du mois de Ramadan, la police israélienne a bloqué les sièges devant la porte Bab al-Shams avec des barricades.

En réponse, les jeunes palestiniens se rassemblent à la porte Bab al-Shams après la prière du tarawih depuis le premier jour du Ramadan.

La police israélienne intervient contre les Palestiniens depuis 6 jours avec des grenades assourdissantes et des camions anti-émeutes.



SUR LE MEME SUJET