Syrie : Le PKK force les civils à fermer leur boutique et tue ceux qui refusent

Deux civils ont perdu la vie et deux autres ont été blessés lors des affrontements.

1623107
Syrie : Le PKK force les civils à fermer leur boutique et tue ceux qui refusent

L’organisation terroriste séparatiste YPG/PKK a déclaré un soi-disant couvre-feu de 12 jours en raison du coronavirus dans les régions qu’elle occupe, notamment la province de Raqqa, en Syrie.

Selon les sources sécuritaires de la région, les terroristes ont forcé vendredi soir les commerçants du village Cudeydet Kuheyt affilié à Raqqa à fermer leurs boutiques et tiré sur ceux qui refusaient.

Le peuple qui ne souhaite pas fermer leurs magasins pour des raisons économiques, ont riposté aux terroristes.

Deux civils ont perdu la vie et deux autres ont été blessés lors des affrontements.

La tension perdure dans la région.

 



SUR LE MEME SUJET