Israël achète des vaccins anti-Covid pour la Syrie en échange de la libération d’une Israélienne

Selon les informations parues dans la presse locale, Israël aurait acheté des vaccins russes Sputnik V équivalant à un  montant de 1,2 million de dollars pour le régime Assad en échange de la libération de sa citoyenne.

1587312
Israël achète des vaccins anti-Covid pour la Syrie en échange de la libération d’une Israélienne

 

L’administration israélienne aurait accepté de fournir des vaccins anti-Covid-19 au régime de Bachar al-Assad en échange de la remise en liberté d’une citoyenne israélienne emprisonnée après être entrée « par erreur » dans la province syrienne de Quneytra.

Selon les informations parues dans la presse locale, Israël aurait acheté des vaccins russes Sputnik V équivalant à un  montant de 1,2 million de dollars pour le régime Assad en échange de la libération de sa citoyenne.

Dans le cadre de l’accord, les vaccins devront être envoyés directement à Damas.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu et le ministre de la Défense Benny Gantz auraient caché cette information du public pour ne pas susciter de réactions avant les élections anticipées qui auront lieu le 23 mars.

Les autorités israéliennes n’ont fait aucune déclaration jusqu’à présent à ce sujet.

Israël et le régime Assad avaient effectué cette semaine un échange de prisonniers sous la médiation de la Russie.

Israël avait remis en liberté 2 bergers syriens, tandis que le régime Assad avait remis en liberté une femme israélienne emprisonnée après être entrée « par erreur » en Syrie.

 

 



SUR LE MEME SUJET