Israël démolit le village palestinien d'Al-Araqib pour la 182e fois consécutive

''Les maisons Al-Araqib'' qui sont principalement construites en bois, en plastique et en étain abritent 22 familles''

1567605
Israël démolit le village palestinien d'Al-Araqib pour la 182e fois consécutive

Les autorités israéliennes ont procédé mercredi à la démolition du village palestinien d'Al-Araqib, situé dans la région du Néguev (sud), et ce, pour la 182e fois consécutive.

C'est ce qu'a déclaré Aziz Al-Turi, membre du Comité local de défense d'Al-Araqib (Ahlia) au correspondant de l'Agence Anadolu.

"L'opération de démolition a été exécutée malgré les conditions météorologiques difficiles'', a-t-il dit. Et de souligner qu'il s'agit de la septième fois où le village est la cible de ces pratiques injustes en ces temps de crise sanitaire.

Al-Turi a affirmé que les habitants feront tout pour reconstruire leur village.

''Les maisons Al-Araqib'' qui sont principalement construites en bois, en plastique et en étain abritent 22 familles'', rapporte le correspondant de l'Agence Anadolu.

Les autorités israéliennes ont démoli le village pour la première fois, en juillet 2010, étant donné qu'elles ne le reconnaissent pas, et depuis lors les habitants ne cessent de s'attacher à leur terre et persistent dans la reconstruction sans jamais baisser les bras.

Dans un rapport précédent de l'association "Zokhrot", qui œuvre pour la sensibilisation de la communauté juive d'Israël à la Naqba de 1948, elle a fait savoir qu'Al-Araqib avait été construit pour la première fois pendant l'époque ottomane sur des terrains achetés par les habitants.

L'association a déclaré que les autorités israéliennes veulent expulser les habitants du village, dans le but d'envahir leurs terres, notant qu'Israël ne reconnaît pas des dizaines d'autres villages dans la région du Néguev et refuse de leur fournir des services.

AA



SUR LE MEME SUJET