Syrie: les frappes israéliennes ont fait 60 morts dans l'est du pays

60 personnes appartenant à des groupes terroristes étrangers sous le commandement de l'armée du régime d'Assad et de l'armée des Gardiens de la révolution iranienne sont mortes lors des frappes aériennes lancées dans la nuit par Israël

1562978
Syrie: les frappes israéliennes ont fait 60 morts dans l'est du pays

 

60 personnes appartenant à des groupes terroristes étrangers sous le commandement de l'armée du régime d'Assad et de l'armée des Gardiens de la révolution iranienne sont mortes lors des frappes aériennes lancées dans la nuit par Israël dans la province de Deir ez-Zor, à l'est de la Syrie.

Des avions de combat israéliens ont bombardé certaines positions militaires et dépôts d'armes appartenant à des groupes terroristes étrangers soutenus par l'Iran dans les rangs du régime d'Assad lors des frappes aériennes contre le centre-ville et la campagne de Deir ez-Zor dans l'est de la Syrie, tard dans la nuit.

Selon les informations obtenues de sources locales, le « Camp des pionniers du Baas » dans le centre-ville, le centre de la sécurité militaire, certains points militaires dans le district d'Ummal (quartier des travailleurs), la région d'Ayyash dans la campagne occidentale de Deir ez-Zor, le district de Mayadin dans la campagne orientale et les zones Hazzam et désertiques du district d'Elbu Kemal à la frontière irakienne ont été frappés.

Lors de l'attaque, au cours de laquelle 49 terroristes de groupes étrangers soutenus par l'Iran ont été neutralisés, 11 soldats de l'armée du régime, dont 1 colonel, sont morts .

L'agence de presse du régime d'Assad, SANA, a également blâmé Israël pour l'attaque aérienne contre Deir ez-Zor, dans des informations citant des sources militaires.



SUR LE MEME SUJET