Nord de la Syrie : Deux enfants tués dans un attentat à la bombe

4 civils ont également été blessés lorsque des terroristes ont fait exploser un véhicule chargé d'explosifs sur la place du marché du district de Ras al-Ayn.

1556217
Nord de la Syrie : Deux enfants tués dans un attentat à la bombe

 

Au moins deux enfants ont été tués et quatre civils blessés dans un attentat à la bombe perpétré à Ras al-Ayn, dans le nord de la Syrie, ont indiqué samedi des sources locales de sécurité.

Les terroristes ont fait exploser un véhicule chargé d'explosifs sur la place du marché du district de Ras al-Ayn, près de la frontière entre la Turquie et la Syrie.

Les blessés ont été transportés à l'hôpital, et un incendie déclenché par l'explosion de la bombe a été maîtrisé par les pompiers.

Selon l'armée nationale syrienne et les forces de sécurité locales, l'attentat aurait été perpétré par l'organisation terroriste YPG/PKK.

Ras al-Ayn a été libéré des terroristes du YPG/PKK le 12 octobre 2019 dans le cadre de l'opération "Source de paix", lancée par la Turquie pour sécuriser ses frontières en chassant le groupe terroriste du nord de la Syrie, à l'est de l'Euphrate, aider au retour en toute sécurité des réfugiés syriens et assurer l'intégrité territoriale de la Syrie.

Les terroristes poursuivent toutefois leurs attaques contre Ras al-Ayn et la ville voisine de Tal Abyad, malgré leur retrait de la zone frontalière résultant de négociations menées entre les États-Unis et la Turquie le 17 octobre 2019.

Au cours de sa campagne de terreur de plus de 30 ans contre la Turquie, le PKK - classé comme organisation terroriste par la Turquie, les États-Unis et l'UE - s'est rendu responsable de la mort de près de 40 000 personnes, dont des femmes, des enfants et des nourrissons. Le YPG est la branche syrienne du PKK.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

AA



SUR LE MEME SUJET