Yémen : la présidence appelle à classer les Houthis dans la liste des terroristes

Au cours des dernières semaines, les médias américains ont rapporté les efforts de l'administration du président Donald Trump, pour classer les Houthis comme groupe terroriste avant de quitter la Maison Blanche le 20 janvier.

1540990
Yémen : la présidence appelle à classer les Houthis dans la liste des terroristes

La résidence yéménite a appelé la communauté internationale à accélérer le classement du groupe Houthi soutenu par l'Iran, sur les "listes terroristes".

C'est ce qui ressort d'une réunion du vice-Président yéménite, Ali Mohsen Salah, avec le Secrétaire d'État adjoint américain aux Affaires du Proche-Orient, David Schenker, et l'ambassadeur de Washington au Yémen, Christopher Hanzel, dans la capitale saoudienne, Riyad, selon l'agence de presse officielle yéménite.

Au cours des dernières semaines, les médias américains ont rapporté les efforts de l'administration du président Donald Trump, pour classer les Houthis comme groupe terroriste avant de quitter la Maison Blanche le 20 janvier.

"Les Houthis ont intensifié les attaques aux missiles balistiques et aux drones contre des villes yéménites et saoudiennes", a souligné Ali Mohsen Salah. La communauté internationale doit réagir face à de tels crimes et répondre aux revendications populaires, politiques et juridiques pour criminaliser ce groupe et l'inclure rapidement sur les listes du terrorisme."

Jusqu'ici, les Houthis n'ont émis aucun commentaire au sujet de ces déclarations.

La guerre civile au Yémen qui dure depuis 6 ans a fait près de 233 mille morts. 80% de la population yéménite, qui compte 30 millions d’habitants, sont tributaires des aides pour survivre, dans ce que les Nations unies considèrent comme la pire crise humanitaire au monde.

L’Arabie saoudite est, depuis 2015, à la tête de l’alliance arabe qui mène toutes les opérations militaires au Yémen, en soutien aux forces loyales au gouvernement pour faire face aux Houthis, soutenus par l’Iran.

AA



SUR LE MEME SUJET