Le Bahreïn dépose une demande officielle pour ouvrir une ambassade en Israël

Le gouvernement du Royaume avait accepté la demande israélienne pour l’ouverture d’une ambassade à Manama.

1530079
Le Bahreïn dépose une demande officielle pour ouvrir une ambassade en Israël

Le ministre bahreïni des Affaires étrangères, Abdullatif bin Rashid Al Zayani, a annoncé, mercredi, qu’il a soumis une demande officielle auprès du gouvernement israélien pour l’ouverture d’une ambassade en Israël.

Abdullatif bin Rashid Al Zayani a signalé, lors d’une conférence de presse conjointe avec son homologue israélien, Gabi Ashkenazi, tenue au siège du ministère israélien des Affaires étrangères en Cisjordanie, que le gouvernement du Royaume avait accepté la demande israélienne pour l’ouverture d’une ambassade à Manama.

Le MAE bahreïni a également annoncé qu’il a invité son homologue israélien à se rendre à Manama dans le cadre d’un congrès qui aura lieu le mois prochain. Et d’affirmer que le ministre israélien des Affaires étrangères a accepté son invitation.

Le MAE israélien Gabi Ashkenazi a répliqué qu’il compte visiter le Bahreïn prochainement.

Et d’ajouter: "nous avons convenu après nos pourparlers d'ouvrir une ambassade israélienne à Manama et une ambassade bahreïnie en Israël dans les plus brefs délais, et je souhaite pouvoir célébrer leurs inaugurations à la fin de l’année".

Gabi Ashkenazi a également affirmé,"nous lancerons bientôt les vols directs entre nos deux pays, ce qui permettra à nos citoyens de visiter et de connaitre notre pays davantage".

Le ministre israélien a poursuivi "je vous promets de visiter Manama prochainement et nous poursuivrons nos débats constructifs ainsi que le renforcement des relations entre nos deux pays et nos peuples".

Et de signaler qu’à partir du 1er décembre prochain, les citoyens bahreïnis pourront déposer des demandes de visa d’entrée en Israël sur le site internet.

Al Zayani, est arrivé, mercredi, en Israël, dans le cadre de la première visite officielle depuis la signature de l’accord de normalisation des relations entre les deux pays le mois dernier.

Le ministre bahreïni est accompagné d'une délégation américaine présidée par l’envoyé spécial au Moyen-Orient, Avi Berkowitz.

AA



SUR LE MEME SUJET