Les activistes arabes qualifient de “mentalité colonialiste” l’attitude d'Emmanuel Macron à Beyrouth

Les utilisateurs de réseaux sociaux et activistes arabes ont qualifié de “mentalité colonialiste” l’attitude et le style du président français Emmanuel Macron lors de sa visite au Liban suite à l’explosion survenue à Beyrouth

1469333
Les activistes arabes qualifient de “mentalité colonialiste” l’attitude d'Emmanuel Macron à Beyrouth

 

Les utilisateurs de réseaux sociaux et activistes arabes ont qualifié de “mentalité colonialiste” l’attitude et le style du président français Emmanuel Macron lors de sa visite au Liban suite à l’explosion survenue à Beyrouth.

Emmanuel Macron s’est rendu dans la capitale libanaise deux jours après l’explosion.

Les utilisateurs arabes de réseaux sociaux ont critiqué les déclarations faites par Macron lors de sa visite, comme “un nouvel ordre politique doit être bâti au Liban”, et son attitude suite à l’explosion.

“La France n’avait pas vu depuis longtemps un président comme Macron, incapable de freiner son côté impérialiste” a commenté l’historien palestinien établi en Anglerre, Bachir Nafi, sur Twitter.

“Macron parle sans vergogne d’une nouvelle ère pour la vie politique libanaise. Il s’est comporté, durant sa brève visite à Beyrouth, dévastée par une catastrophe, comme s’il s’agissait d’une colonie française”, a-t-il renchéri.

L’activiste yéménite Yemani bin Islam es-Salimi commente, de son côté : “Nous vivons au 21ème siècle. Le monde est désormais plus fort. Le temps des colonies est révolu, mais il continue dans l’esprit de Macron”.

“En mettant de côté les crises intérieures et l’échec international, Macron agit comme si le Liban était une colonie française. Il parle de changement de régime, d’une nouvelle ère politique et d’un nouveau Liban”, a dénoncé le journaliste palestinien Abdoulkadir Fayez.

“Macron parle d’un nouveau Liban, d’une meilleure économie. Comme si le Liban était une colonie française” a relevé l’activiste égyptien Nur ed-Din.



SUR LE MEME SUJET