Explosion de Beyrouth : Amnesty international appelle à une enquête internationale

L’organisation des droits de l’Homme a exprimé sa solidarité avec les familles des victimes, relevant que les scènes qui ont suivi la déflagration étaient « effroyables »

1468351
Explosion de Beyrouth : Amnesty international appelle à une enquête internationale

 

Amnesty International a appelé, mercredi, à mettre sur pied, « immédiatement » un mécanisme international pour enquêter sur les causes et circonstances de l’explosion qui a secoué le port de Beyrouth.

C’est ce qui ressort d’un communiqué rendu public par la Secrétaire générale intérimaire de l’organisation internationale des droits de l’Homme, Julie Verhaar.

Une explosion qui s’est produite dans l’un des entrepôts du port de Beyrouth, a fait 135 morts et quelques 5 mille blessés, ainsi que des dizaines de personnes portées disparues, qui seraient sous les décombres (bilan non-encore définitif), à côté de dégâts matériels considérables, selon le ministre libanais de la Santé, Hamad Hasan, et des correspondants de l’Agence Anadolu.

« Quelle que soit la cause de l’explosion, y compris la possibilité de stockage d’une grande quantité du nitrate d’ammonium de manière non-sécurisée, Amnesty international appelle à la création immédiate d’un mécanisme international pour enquêter comment cela s’est produit », lit-on dans le communiqué.

La Secrétaire générale intérimaire a fait part de sa « solidarité avec les familles des victimes », relevant que les « scènes qui ont suivi l’explosion étaient effroyables ».

Verhaar a, par ailleurs, appelé la communauté internationale à « accroître le volume des aides humanitaires d’urgence destinées au Liban, au moment où ce pays souffre d’une crise économique aigue et de la pandémie de Covid-19 ».

 

 

AA



SUR LE MEME SUJET