Israël arrête 12 Palestiniens qui ont stérilisé les mosquées et les églises contre le Coronavirus

La police israélienne a arrêté, lundi après-midi, 12 jeunes Palestiniens qui ont stérilisé les mosquées et les églises ainsi que d’autres établissements dans la ville de Jérusalem occupée, pour lutter contre la propagation du coronavirus

1379637
Israël arrête 12 Palestiniens qui ont stérilisé les mosquées et les églises contre le Coronavirus

 

La police israélienne a arrêté, lundi après-midi, 12 jeunes Palestiniens qui ont stérilisé les mosquées et les églises ainsi que d’autres établissements dans la ville de Jérusalem occupée, pour lutter contre la propagation du coronavirus, ont rapporté des témoins oculaires.

Les témoins ont indiqué à Anadolu que des éléments du service des renseignements, relevant de la police israélienne, ont arrêté 12 jeunes Palestiniens dans nombre de quartiers de Jérusalem. Ces Palestiniens s’étaient portés volontaires pour la stérilisation de plusieurs établissements, dont des mosquées et des églises à Jérusalem, contre le coronavirus.

La police israélienne a saisi les équipements utilisés par les jeunes Palestiniens dans la stérilisation des endroits cités, fortement fréquentés par les habitants de la ville de Jérusalem, ont ajouté les témoins.

Les causes de l’arrestation n’ont pas été définies.

Majdi Abu Ghezala, l’un des jeunes arrêtés, a déclaré au Centre d’informations « Wadi Hilweh » (non gouvernemental) que « nous ne connaissons pas en tant que volontaires la cause de ces arrestations menées par la police israélienne, nous avons fait une initiative pour protéger les habitants de Jérusalem et il s’agit d’un acte purement humanitaire ».

Il convient de noter qu’un seul Palestinien est atteint par le Covid-19 dans la ville de Jérusalem.

La Direction des Waqfs islamiques à Jérusalem avait décidé, dimanche, de fermer les espaces couverts dans la mosquée al-Aqsa à Jérusalem et de se contenter de faire la prière dans les espaces en plein air, afin d’empêcher la propagation du virus.

Jusqu’au lundi, le Coronavirus a infecté plus de 179 000 personnes dans 157 pays et territoires, dont plus de 7000 sont décédées, la plupart en Chine, en Corée du Sud, en Italie, en Espagne et en Iran.

La propagation mondiale du virus a contraint de nombreux pays à fermer leurs frontières, à interrompre les liaisons aériennes, à annuler plusieurs événements et à empêcher les rassemblements, y compris les prières collectives.

 

 

AA



SUR LE MEME SUJET