Porte-parole onusien : 49 civils tués lors des raids menés dans le nord-ouest de la Syrie

"Au moins 186 civils ont été tués, dont 33 femmes, 37 garçons et 30 filles, au cours du mois dernier"

Porte-parole onusien : 49 civils tués lors des raids menés dans le nord-ouest de la Syrie

Un porte-parole de l'ONU a annoncé lundi qu'au moins 49 civils avaient été tués dans des frappes aériennes menées dans le nord-ouest de la Syrie entre le 1er et le 5 février.

Parmi les victimes figuraient 14 femmes et 17 enfants, a déclaré Farhan Haq, porte-parole du secrétaire général des Nations Unies, lors d'une conférence de presse tenue lundi au siège de l'organisation à New York.

Haq n'a pas mentionné la partie qui a mené les raids. Cependant, depuis plusieurs semaines, le régime syrien mène des raids sur la zone de désescalade.

"Au moins 186 civils ont été tués, dont 33 femmes, 37 garçons et 30 filles, au cours du mois dernier", a souligné le porte-parole.

"Depuis le 1er décembre dernier, environ 689 mille civils ont été contraints de se déplacer en raison des hostilités; environ 80% d'entre eux sont des femmes et des enfants", a-t-il martelé.

"L'ONU demeure profondément préoccupée par la sécurité et la protection de plus de 3 millions de civils à Idleb et dans les environs, notamment en raison des informations faisant état de frappes aériennes et de bombardements continus en Syrie", a-t-il conclu.AA


Mots-clés: idleb , onu

SUR LE MEME SUJET