Liban: Les échauffourées qui ont éclaté entre manifestants et forces de l’ordre ont fait 114 blessés

Les forces de l’ordre ont fait usage de gaz lacrymogène pour disperser les manifestants réunis devant le Parlement à Beyrouth

1343698
Liban: Les échauffourées qui ont éclaté entre manifestants et forces de l’ordre ont fait 114 blessés

 

Les échauffourées qui ont éclaté entre manifestants et forces de l’ordre à Beyrouth ont fait 114 blessés.

Les manifestations qui durent depuis le 17 octobre au Liban, pour dénoncer la détérioration de la situation économique et exiger la formation d’un gouvernement, ont été le théâtre d’affrontements. Les forces de l’ordre ont fait usage de gaz lacrymogène pour disperser les manifestants réunis devant le Parlement.

Les manifestants ont riposté en lançant des pierres et en allumant des feux d’artifice.

114 personnes ont été blessées dans les échauffourées.

Le Croissant-Rouge libanais a annoncé que 18 ambulances et 86 secouristes ont été dépêchés. 58 blessés ont été transportés à l’hôpital, les autres ont été soignés sur place.

Les équipes de la défense civile ont, de leur côté, déclaré que 24 personnes ont été blessées.

Les forces de sécurité intérieure du Liban ont appelé les manifestants à ne pas dépasser le cadre de la démocratie et à ne pas attaquer les forces de l’ordre.

La présidence libanaise a annoncé que le président Michel Aoun tiendra une réunion de sécurité avec le ministre de la Défense Elias Bou Saab, le ministre de l’Intérieur Raya al-Hassan et les commandants.

Les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et la stabilité nationales seront prises lors de cette réunion, selon le communiqué.



SUR LE MEME SUJET