« Les frappes de missiles sont le scénario de représailles le plus faible de l’Iran »

Un communiqué a été émis par l’office du guide suprême iranien Ali Khamanei suite à l’attaque contre les bases américaines en Irak

1336687
« Les frappes de missiles sont le scénario de représailles le plus faible de l’Iran »

 

Un communiqué a été émis par l’office du guide suprême iranien Ali Khamanei suite à l’attaque contre les bases américaines en Irak.

« Les frappes de missiles sont le scénario de représailles le plus faible de l’Iran », précise le texte.

Hesamodin Ashna, conseiller du président iranien Hassan Rohani, a déclaré qu’un « acte militaire contre les Etats-Unis provoquerait une guerre totale dans la région ».

Le chef de la diplomatie iranienne, Mohammad Javad Zarif, a précisé que l’Iran a pris et conclu des mesures proportionnées de légitime défense en vertu de l’article 51 de la Charte des Nations unies, face aux attaques contre ses citoyens.

« Nous ne recherchons pas l’escalade des tensions ou la guerre, mais nous nous défendrons contre toute agression », a-t-il tweeté.

Le général Mohammad Baqeri a annoncé que l’attaque contre les bases américaines en Irak n'était qu'une manifestation mineure de la puissance des forces armées iraniennes suite au meurtre de Soleimani.

« Notre riposte contre toute démarche américaine sera plus écrasante et ferme », a-t-il relevé.

Il a ajouté qu’il est temps que les dirigeants américains « comprennent la puissance de l’Iran qui s’étend sur une vaste géographie dans le monde et adoptent une attitude basée sur des principes à ce sujet ». Il a signalé que les Etats-Unis devaient retirer leurs troupes de la région dans les plus brefs délais.

 



SUR LE MEME SUJET