Palestine : Israël a arrêté plus de 5500 Palestiniens en 2019

Les autorités israéliennes ont arrêté plus de 5500 Palestiniens en 2019, dont 889 enfants et 128 femmes, ont annoncé lundi plusieurs groupes de défense palestiniens.

1332312
Palestine : Israël a arrêté plus de 5500 Palestiniens en 2019

 

Les autorités israéliennes ont arrêté plus de 5500 Palestiniens en 2019, dont 889 enfants et 128 femmes, ont annoncé lundi plusieurs groupes de défense palestiniens.

Les chiffres ont été divulgués dans un communiqué publié lundi par un certain nombre de groupes palestiniens chargés des affaires des prisonniers, dont la Société palestinienne des prisonniers.

Les forces israéliennes arrêtent des Palestiniens presque quotidiennement, certains libérés après de brèves enquêtes et d'autres renvoyés devant les tribunaux israéliens.

Selon le communiqué, les détenus qui croupissent actuellement en prison ont atteint 5 000, dont 50 femmes et 200 enfants, tandis que le nombre de détenus en "détention administrative" sans procès ni accusation s'élève à 450.

Le communiqué ajoute qu'environ 700 détenus souffrent de diverses maladies, dont 10 patients cancéreux et 200 autres souffrant de maladies chroniques.

"En 2019, les autorités israéliennes ont intensifié les campagnes d'arrestations arbitraires contre des enfants et des femmes, qui ont subi différentes formes de torture pendant et après leur arrestation", a souligné le communiqué.

Et d’ajouter qu'en 2019, cinq détenus palestiniens sont morts dans les prisons israéliennes en raison d'un manque de soins médicaux appropriés et d'une négligence médicale délibérée.

 

AA



SUR LE MEME SUJET