Israël approuve la coupure du versement des taxes dues à l’administration palestinienne

Ce montant (150 millions de shekels) serait l’équivalent des subventions versées par l’administration palestinienne aux proches des détenus et des martyrs en 2018.

1331753
Israël approuve la coupure du versement des taxes dues à l’administration palestinienne

 

Le Cabinet de sécurité israélien a approuvé la coupure de 150 millions de shekels par an sur les taxes dues à l’administration palestinienne.

D’après une information diffusée par la chaîne israélienne Channel 13, le Cabinet de sécurité a approuvé la proposition faite par le ministre de la Défense Naftali Bennett.

Ce montant (150 millions de shekels) serait l’équivalent des subventions versées par l’administration palestinienne aux proches des détenus et des martyrs en 2018.

Selon Channel 13, la coupure est une punition contre l’administration palestinienne en raison de ces subventions.

Le 17 février, Israël avait suspendu le paiement d’une partie de la TVA et des droits de douane prélevés sur les produits importés par les Palestiniens.

L’administration palestinienne avait premièrement rejeté cette décision, soulignant qu’elle n’accepterait le montant que dans sa totalité.

Toutefois, la crise économique s’aggravant, l’administration palestinienne avait été contrainte d’accepter le montant après coupure des 150 millions de shekels.



SUR LE MEME SUJET