Syrie : 979 humanitaires tués depuis 2011 dans les attaques du régime et de la Russie

Depuis le début de la guerre civile en Syrie en mars 2011, 979 humanitaires ont été tués dont 882 par le régime Assad et 97 dans les attaques de la Russie.

1329265
Syrie : 979 humanitaires tués depuis 2011 dans les attaques du régime et de la Russie

 

Depuis le début de la guerre civile en Syrie en mars 2011, 979 humanitaires ont été tués dont 882 par le régime Assad et 97 dans les attaques de la Russie.

Selon le rapport du Réseau syrien des droits de l’homme (SNHR), les véhicules et les sites des humanitaires ont été visés 1044 fois par le régime Assad et 403 fois par les forces russes.

Au total, le régime a enlevé 3.847 humanitaires et bombardé les centres d’aides dans les régions sous son contrôle pour empêcher l’acheminement d’aides et des services de soin aux civils par les organisations locales et internationales.

Le rapport signale que les humanitaires d’ONG locales et internationales sont constamment en danger.

Il souligne que la Russie a visé intentionnellement le 30 septembre 2015, le centre des Casques blancs, bombardé leurs convois et empêché leurs déplacements pour paralyser l’acheminement des aides.

Dans son rapport, le SNHR évoque aussi la frappe aérienne menée le 19 septembre 2016 dans la banlieue d’Oroume al-Kubra d’Alep contre le convoi du Croissant-Rouge syrien, tuant 18 personnes.

L’ONG rapporte que l’attaque a été lancée par le régime, dénonçant toutefois l’insuffisance de l’enquête de l’ONU et l’absence de démarches en vue du jugement des responsables.   

Le texte informe que les attaques planifiées et intentionnelles contre les convois d’aides humanitaires sont des « crimes de guerre » et note que l’impunité encourage les forces d’Assad et la Russie à poursuivre les attaques.



SUR LE MEME SUJET