Moscou : « Les Etats-Unis jouent un jeu très dangereux à l’Est de l’Euphrate »

Moscou soutient Ankara au sujet de la zone de sécurité au nord de la Syrie

1281087
Moscou : « Les Etats-Unis jouent un jeu très dangereux à l’Est de l’Euphrate »

 

La Russie a exprimé son soutien à la Turquie concernant les travaux menés pour la création d’une zone de sécurité au nord de la Syrie.

Selon le porte-parole du Kremlin Dmitriy Peskov, le chef d’Etat russe Vladimir Poutine a réitéré à plusieurs reprises que la Turquie avait le « droit légal de protéger ses terres » contre les notions terroristes.  « En même temps, l’intégrité territoriale et politique de la Syrie est une priorité. La Turquie l’a également accepté » a indiqué le porte-parole.

De son côté, le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a affirmé que les Etats-Unis ne souhaitent pas la coopération de la Turquie avec la Syrie, mais plutôt prendre la situation sous contrôle au sujet des frontières.

Il a souligné que les Etats-Unis ne respectaient pas l’intégrité territoriale de la Syrie et ne tenaient pas compte des préoccupations fondées de la Turquie concernant ses frontières.

Rappelant la déclaration du président turc Recep Tayyip Erdogan concernant une opération à l’Est de l’Euphrate, Lavrov s’est dit favorable à une interaction turco-syrienne. « Nous sommes d’avis que les parties peuvent s’entendre. Nous allons apporter notre aide dans ce sens » a-t-il ajouté.

Lavrov a également soutenu que la coalition conduite par les Etats-Unis utilisent le facteur kurde en Syrie pour résoudre les questions géopolitiques.

« Les Etats-Unis jouent un jeu très dangereux à l’Est de l’Euphrate. Leur objectif est d’isoler cette région du reste de la Syrie » a-t-il martelé.

D’après le ministre russe, les Etats-Unis utilisent les kurdes pour fonder un « semi-Etat » à l’est de l’Euphrate.

« Les Etats-Unis tentent de déplacer les kurdes vers les régions à population arabe pour renforcer leurs positions dans la région » a-t-il averti.

 

 



SUR LE MEME SUJET