Israël ne sera pas invité au Congrès économique de Manama, organisé avec le soutien des USA

Israël ne sera pas invité au Congrès économique qui sera organisé au Manama, capitale du Bahreïn, avec le soutien des Etats-Unis.

1220569
Israël ne sera pas invité au Congrès économique de Manama, organisé avec le soutien des USA

 

Israël ne sera pas invité au Congrès économique qui sera organisé au Manama, capitale du Bahreïn, avec le soutien des Etats-Unis.

Selon la télévision israélienne Kanal 13, l’administration américaine a décidé de ne pas inviter les responsables israéliens au Congrès économique qui portera sur la Palestine et qui sera organisé les 25 et 26 juin à Manama.

La chaine qui cite un responsable de la Maison-Blanche sous couvert d’anonymat, informe que cette décision a été prise pour ne pas « politiser » le congrès.

Les responsables israéliens n’ont fait aucune déclaration à ce sujet.

Le ministre hébreu des Affaires étrangères Yisrael Kats avait indiqué avant-hier qu’il participerait au congrès.   

L’administration palestinienne avait indiqué de son côté qu’elle ne participerait pas à ce congrès en appelant les pays participants à le boycotter.

Le congrès appelé « La paix pour la prospérité » est la première organisation planifiée dans le cadre de « l’Accord du siècle » projeté par les Etats-Unis pour la résolution de la question israélo-palestinienne et dont la date d’annonce est ignorée.



SUR LE MEME SUJET