Egypte : les forces de sécurité mises en état d’alerte après le décès de Morsi

Après le décès du président déchu d’Egypte, le ministère égyptien de l’Intérieur a mis les forces de l’ordre en état d’alerte dans tout le pays.

1220561
Egypte : les forces de sécurité mises en état d’alerte après le décès de Morsi

 

Après le décès du président déchu d’Egypte, le ministère égyptien de l’Intérieur a mis les forces de l’ordre en état d’alerte dans tout le pays.

Selon la presse égyptienne, le ministère de l’Intérieur a commencé à réviser les planifications de façon compréhensive et à positionner des milliers de patrouilles mobiles et immobiles dans le pays.

Le ministère a aussi annulé les congés des officiers et policiers, renforçant également les mesures de sécurité dans les établissements publics et privés ainsi que dans les hôtels et églises.

Le ministère applique le plan « C » qui prévoit l’adoption de mesures strictes, le renforcement de la sécurité sur les places et la multiplication des opérations préventives contre les « éléments terroristes ».

La télévision égyptienne avait annoncé le décès de Morsi à l’entrée de la salle d’audience du tribunal suite à un malaise.

Le premier président démocratiquement élu d’Egypte avait été renversé par un coup d’Etat militaire le 3 juillet 2013 par le ministre de la Défense Abdel Fattah al-Sissi qui est ensuite devenu président.



SUR LE MEME SUJET