Israël : La police recommande l'inculpation de Netanyahu et de son épouse pour corruption

Les enquêtes ont montré que le Premier ministre israélien avait reçu un pot-de-vin du propriétaire de la société de télécommunications "Bezeq"

1098981
Israël : La police recommande l'inculpation de Netanyahu et de son épouse pour corruption

La police israélienne a recommandé, dimanche, que le Premier ministre Benyamin Netanyahu soit jugé pour corruption et pour fraude.

Dans l'affaire dite du "Dossier 4000", Netanyahu est accusé d'avoir attribué des facilités fiscales à la société de télécommunications israélienne Bezeq d'une valeur de 276 millions de dollars américains, en échange d'une couverture favorable de sa politique sur le site internet Walla appartenant à l'ancien PDG de la société, Shaul Elovitch.

La police israélienne a indiqué, dimanche dans un communiqué sur l'enquête, "qu'elle estime, avec la Commission des valeurs monétaires, que des preuves suffisantes ont été établies pour inculper les principales personnes impliquées dans l'affaire"

"Une base d'éléments suffisante a été mise en place pour prouver les crimes de corruption, de fraude, d'abus de confiance et d'acceptation frauduleuse de circonstances aggravantes contre le Premier ministre Benyamin Netanyahu", ajoute le communiqué.

Les recommandations incluaient également le procès de l'épouse du Premier ministre, Sarah Netanyahu, et du propriétaire de la société, "Bezek" Elovitch, après avoir "établi une base d'éléments de preuve suffisante pour la corruption (collectivement) et perturbé les procédures d'enquête et judiciaires".

Netanyahu s'est précipité pour répondre aux recommandations de la police, via Twitter, en indiquant "les recommandations de la police me concernant et concernant mon épouse ne sont pas surprenantes, et elles étaient mises en place et fuitées avant le démarrage des enquêtes", estimant "qu'elles n'ont pas de fondement légal".

 

 

 

 

 

 

 

 

 



SUR LE MEME SUJET