Le gouvernement palestinien condamne l’intrusion d’un ministre israélien à Al-Aqsa

Le gouvernement palestinien a condamné, dimanche les intrusions de colons et de ministres israéliens dans la mosquée Al-Aqsa, à Jérusalem-Est.

1090418
Le gouvernement palestinien condamne l’intrusion d’un ministre israélien à Al-Aqsa

Le gouvernement palestinien a condamné, dimanche les intrusions de colons et de ministres israéliens dans la mosquée Al-Aqsa, à Jérusalem-Est.

Le porte-parole du gouvernement palestinien, Youssef al-Mahmoud, a qualifié les incursions de "plan israélien visant à enflammer la région en déclenchant une guerre de religion".

Plus tôt dans la journée, dimanche, le ministre israélien de l'Agriculture, Uri Ariel, et des dizaines de colons avaient fait irruption dans la mosquée, qui constitue pour les musulmans le troisième site le plus sacré au monde.

Israël occupe Jérusalem-Est, où est située la mosquée Al-Aqsa, depuis la guerre de 1967. La ville entière a été officiellement annexée en 1980. L’initiative n’a jamais été reconnue par la communauté internationale.

Fin 2015, le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu avait interdit aux ministres et aux députés du gouvernement d'entrer dans l'enceinte d'Al-Aqsa afin d’apaiser les tensions qui avaient éclaté en Cisjordanie occupée à la suite des incursions répétées des colons israéliens.

Cependant, Netanyahu a levé l’interdiction en juin dernier, permettant aux membres de la Knesset (parlement israélien) de se rendre sur le site une fois tous les trois mois.

 

 

AA



SUR LE MEME SUJET