Le monde continue de réagir contre le meurtre du journaliste saoudien Khashoggi

Les réactions ne cessent de s’agrandir contre le meurtre du journaliste saoudien Jamal Khashoggi

1072716
Le monde continue de réagir contre le meurtre du journaliste saoudien Khashoggi

Les réactions ne cessent de s’agrandir contre le meurtre du journaliste saoudien Jamal Khashoggi.

L’Australie et la Nouvelle Zélande ont condamné avec véhémence le meurtre de Khashoggi.

Le Premier ministre australien Scott Morrison a précisé que son pays allait agir avec tous les pays condamnant et n’acceptant pas le meurtre de Khashoggi.

« Nous condamnons le meurtre de Khashoggi. Nous attendons de la part du gouvernement saoudien une totale coopération avec les autorités turques dans l’enquête concernant le meurtre de Khashoggi » a déclaré Morrison.

Morrison a fait savoir que le gouvernement avait décidé de ne pas participer à la Future Investment Initiative, prévue mardi prochain dans la ville de Riyad en Arabie saoudite.

Le ministre néozélandais des Affaires étrangères Winston Peters a publié un message sur le site officiel du ministère néozélandais des Affaires étrangères, au nom du gouvernement néozélandais et du ministre néozélandais de la Croissance commerciale et de l’exportation David Parker.

« Nous présentons nos condoléances à la famille et aux amis de Khashoggi » a dit Peters dans son message.

« Le meurtre commis par les responsables de l’Etat est dérangeant. Les représentants de la Nouvelle Zélande ne participeront pas à la Future Investment Initiative, prévue mardi prochain dans la ville de Riyad en Arabie saoudite. Nous attendons avec impatience les résultats de l’enquête menées par la partie turque et appelons l’Arabie saoudite à respecter ses engagements concernant sa participation ouverte et transparente à cette enquête » a affirmé Peters.

De son côté, la ministre canadienne des Affaires étrangères, Chrystia Freeland, a aussi publié un message, et condamné le meurtre du journaliste saoudien Jamal Khashoggi mort au consulat général d’Arabie saoudite à Istanbul, meurtre confirmé par l’Arabie saoudite.

« Les déclarations faites jusqu’à présent sur le meurtre du journaliste Khashoggi sont dépourvues de cohérence et de crédibilité » note la déclaration.

Freeland a présenté ses condoléance à la fiancée du journaliste Khashoggi, Hatice Cengiz et à ses proches.

« Nous réitérons notre appel à l’Arabie saoudite à mener une enquête compréhensive et minutieuse dans le cadre d’une coopération totale avec la Turquie. Les coupables de l’assassinat de Khashoggi doivent être traduits en justice » conclu Freeland.



SUR LE MEME SUJET