La Russie perd 112 soldats en 3 ans en Syrie

La Russie a perdu 112 soldats en 3 ans, au cours de ses opérations en Syrie, selon un haut responsable politique russe

1059953
La Russie perd 112 soldats en 3 ans en Syrie

La Russie a perdu 112 soldats en 3 ans, au cours de ses opérations en Syrie, selon un haut responsable politique russe.

"A ce jour, les pertes de nos forces armées en Syrie s'élèvent à 112 personnes, dont près de la moitié ont été provoquées par les crashs de l’An-26 et du Il-20", a déclaré dimanche à la presse Viktor Bondarev, président du comité de la défense et de la sécurité au sein du Conseil de la Fédération russe.

A noter que Bondarev est l’ancien commandant des forces aérospatiales russes.

"Les pertes matérielles comprennent huit avions, sept hélicoptères et probablement un ou deux véhicules de transport de troupes blindés ainsi que des véhicules blindés", a-t-il ajouté, selon l'agence de presse TASS.

Le responsable a relevé que l’ex-Union Soviétique avait perdu 4800 hommes au cours des 3 premières années de son intervention en Afghanistan.

Le 6 mars, un avion de transport militaire russe An-26 s'est écrasé en Syrie. Les 39 personnes à bord de l’appareil ont trouvé la mort dans l’incident.

Le 18 septembre dernier, la Russie a déclaré qu’un de ses avions militaires de type Il-20, avec 15 militaires à bord, a été accidentellement abattu par le système syrien de défense aérienne S-200 de fabrication russe.

 

 

AA



SUR LE MEME SUJET