Syrie : un hélicoptère du régime Assad lance une attaque au baril d’explosif à un hôpital d’Idlib

Un hélicoptère du régime Assad a lancé une attaque au baril d’explosif à un hôpital situé dans la zone de désescalade à Idlib.

1046062
Syrie : un hélicoptère du régime Assad lance une attaque au baril d’explosif à un hôpital d’Idlib

Un hélicoptère du régime Assad a lancé une attaque au baril d’explosif à un hôpital situé dans la zone de désescalade à Idlib.

L’attaque contre l’hôpital « Hayat Nabzi » dans le village Has au sud d’Idlib, n’a fait aucun mort ou blessé.

Toutefois l’hôpital est hors service.

L’attaque dans la commune Habit d’Idlib a donné la mort à un enfant et blessé au moins cinq civils.

Les chasseurs et hélicoptères de la Russie et du régime Assad avaient attaqué hier, tout au long de la journée, les lignes de front des opposants armés et groupes militaires opposés au régime à Maratinnuman, Habit, Sirja, Huveyin, Abidine et al-Kholubiyya au sud d’Idlib ainsi que les lieux résidentiels civils à Latamné au nord d’Hama.

Selon les casques blancs, 7 civils avaient été tués et 7 autres blessés à l’issue des attaques.

Toujours selon les casques blancs, 29 civils ont été tués et 58 autres blessés en 9 jours dans des attaques aériennes et terrestres à l’ouest et au sud-ouest d’Idlib ainsi qu’au nord de Hama.

Un centre des Casques blancs au nord de Hama avait aussi été détruit dans le bombardement aérien.

Bien que certaines zones à Idlib et dans le nord-ouest de la Syrie, contrôlés par les opposants armés et groupes militaires opposés au régime, soient proclamées « zone de désescalade » au cours des réunions des 4 et 5 mai 2017 d’Astana, le régime et parfois la Russie continuent d’y mener des attaques aériennes.



SUR LE MEME SUJET