Jérusalem-Est : Un tribunal israélien approuve la démolition de Khan Al-Ahmar

Le village abrite une communauté bédouine de 190 Palestiniens

1043821
Jérusalem-Est : Un tribunal israélien approuve la démolition de Khan Al-Ahmar

La Haute Cour de justice israélienne a décidé, mercredi, de démolir le village palestinien de Khan Al-Ahmar, à l’est de Jérusalem, et a ordonné l’évacuation de ses habitants dans les sept jours. 

Tawfiq Jabarin, l'avocat des résidents palestiniens, a déclaré que le tribunal avait rejeté les recours déposés par ses clients en vue d'empêcher la démolition et le déplacement des habitants de Khan Al-Ahmar.

"Le tribunal a estimé que ce dossier ne pouvait pas être rouvert après avoir été préalablement approuvé et a donc rejeté les pétitions visant à empêcher la démolition des habitations et le déplacement de la population", a déclaré Jabarin à Anadolu.

"Selon la décision du tribunal, la mise en œuvre de la décision aura lieu après une semaine", a-t-il ajouté.

Le même tribunal avait décidé en mai dernier de démolir le village qui abrite une communauté de 190 Palestiniens et une école qui fournit une éducation à 170 élèves de plusieurs endroits de la région.

Les habitants ont déposé un recours auprès de la Haute Cour de justice israélienne.

Walid Assaf, président du comité de résistance contre la colonisation au sein de l'Organisation de libération de la Palestine (OLP) a également confirmé que la Haute Cour de justice israélienne avait rejeté les requêtes déposées par les résidents. 

"Le tribunal a décidé d'évacuer les habitants et de démolir leurs maisons dans les sept jours", a déclaré Assaf à Anadolu, soulignant le refus catégorique de l'autorité palestinienne de cette décision.

Pour les Palestiniens, la démolition ouvrira la voie à des projets de colonisation qui isoleraient Jérusalem-Est de son côté oriental et diviseraient la Cisjordanie en deux, minant à jamais l'option d'une solution à deux États. 

La population bédouine de Khan Al-Ahmar est originaire du désert du Naqab. Elle s'était installée aux environs de Jérusalem en 1953, après avoir été déplacée de force par les autorités israéliennes. 

Khan Al-Ahmar est entouré par plusieurs colonies israéliennes et se trouve sur le territoire ciblé par les autorités israéliennes pour la mise en œuvre de son projet de colonisation, E1. AA



SUR LE MEME SUJET