« Un esprit turc est nécessaire pour une paix au Moyen-Orient » (Ministre libanais)

Le ministre libanais de l’Education nationale et de l’Enseignement supérieur Marouane Hamadeh a fait savoir qu’il y avait besoin d’un esprit turc pour une paix au Moyen-Orient

1001488
« Un esprit turc est nécessaire pour une paix au Moyen-Orient » (Ministre libanais)

Le ministre libanais de l’Education nationale et de l’Enseignement supérieur Marouane Hamadeh a fait savoir qu’il y avait besoin d’un esprit turc pour une paix au Moyen-Orient.

L’université d’Uskudar a remis le Prix de la Science au ministre libanais Marouane Hamaed et au ministre somalien de l’Education nationale, de la Culture et de l’Enseignement supérieur Abdi Dahir Osman pour leurs contributions aux activités d’enseignements et aux études scientifiques dans le monde.

« Il faut un esprit turc pour une paix au Moyen-Orient, en Palestine et en Syrie. Ce sont de grandes plaies. Je viens d’un petit pays qui faisait partie de l’Empire ottoman. Nous avons tous vécu ensemble. Nous possédons plusieurs universités de haute qualité au Liban et en Turquie. Il y a ici des étudiants libanais. Je souhaite la poursuite de la coopération » a assuré M. Hamadeh à Istanbul.

Le ministre somalien a déclaré pour sa part, être heureux et fier d’être en Turquie et à l’université d’Uskudar.

« Ce que je vois ici est un reflet. C’est une université merveilleuse. Cela montre aussi la progression du pays. Ce campus et cette université a vite obtenu 16 mille étudiants, réussissant ainsi le plus difficile. Plusieurs universités ont été fermées ou endommagées au Moyen-Orient. Je vous remercie pour ce prix » a déclaré M. Osman.



SUR LE MEME SUJET