Le Centre culturel turc Yunus Emre organise un iftar pour les orphelins palestiniens

Le Centre culturel Yunus Emre de Jérusalem a offert un repas de rupture du jeûne aux orphelins palestiniens de Jérusalem-Est sous occupation, le 15e jour du Ramadan qui est célébré comme la Journée mondiale des oprhelin

982926
Le Centre culturel turc Yunus Emre organise un iftar pour les orphelins palestiniens

Le Centre culturel Yunus Emre de Jérusalem a offert un repas de rupture du jeûne aux orphelins palestiniens de Jérusalem-Est sous occupation, le 15e jour du Ramadan qui est célébré comme la Journée mondiale des oprhelins.

70 orphelins ainsi que leur famille, soit un total de 150 personnes ont participé au repas organisé au Centre social Nour al-Huda, dans le quartier Beït Hanina à Jérusalem-Est occupé.

Avant le repas de rupture du jeûne (iftar), les orphelins palestiniens ont joué dans le parc pour enfant installé dans le jardin du Centre et passé du bon temps avec le spectacle de clown.

Après l’iftar, les orphelins venus de différents coins de la Cisjordanie occupée ont mangé des glaces et reçu des cadeaux dont des livres, jouets et montres.

L’Agence turque de coopération et coordination (TIKA) a aussi organisé un repas de rupture du jeûne pour les Palestiniens d’Al-Khalil en Cisjordanie occupée.

Des repas chauds ont été distribués à 3.500 familles palestiniennes dans la Soupe populaire du prophète Ibrahim, située à côté du tombeau du prophète Ibrahim à Al-Khalil.



SUR LE MEME SUJET