Massacre à Gaza : 54 blessés dans un état de mort clinique

Selon un organe palestinien des droits de l’Homme

973269
Massacre à Gaza : 54 blessés dans un état de mort clinique

Cinquante-quatre personnes, blessées lors du massacre de l’armée israélienne dans la Bande de Gaza lundi dernier, sont dans un état de « mort clinique », a indiqué la Commission palestinienne indépendante pour la poursuite des crimes de l’Occupation. 

Le président de la Commission, Emad al-Baz, a souligné, lors d’une conférence de presse tenue à l’hôpital al-Shifa à Gaza, que « près de 3 mille Palestiniens ont été blessés dans le massacre israélien, dont 54 sont atteints de blessures très graves à la tête et au cou ». 

« Ils sont dans un état de mort clinique », a ajouté al-Baz. 

Il a précisé que 79 femmes et plus de 255 enfants ont été blessés, dans ce massacre. 

Et al-Baz de poursuivre que « 1359 personnes ont été blessées par les balles réelles et plus de 20 autres par les balles en caoutchouc ». 

Le Chef de la Commission a, d’autre part, souligné que près de 20 journalistes et 19 fonctionnaires de secours ont également été blessés par les balles israéliennes. 

« Les balles utilisées par l’armée israélienne entraînent la déchirure des nerfs et des tissus ainsi que des vaisseaux sanguins, nécessitant plusieurs interventions chirurgicales », a ajouté al-Baz. 

Il a appelé le président palestinien, Mahmoud Abbas, à s’orienter vers la Cour pénale internationale afin de sanctionner Israël pour ses crimes. 

Al-Baz a également appelé à former une commission d’enquête commune spécialisée dans les crimes israéliens, commis contre les civils non armés. 

L’armée israélienne a commis un massacre, lundi, contre les manifestants pacifiques aux frontières de la Bande de Gaza, entraînant 62 martyrs et 3188 blessés. 

Les manifestants protestaient contre le transfert de l’ambassade américaine à la ville de Jérusalem occupée et célébraient également le 70ème anniversaire de la « Nakba ». 

 

 

 

 

 

 

 

 

AA



SUR LE MEME SUJET