Palestine: 128 agressions des forces israéliennes et colons à al-Aqsa et autres mosquées en avril

Les forces israéliennes et colons juifs ont perpétré 128 incursions et agressions en avril dans les mosquées, lieux et monuments sacrés en Palestine, dont principalement la mosquée al-Aqsa

965577
Palestine: 128 agressions des forces israéliennes et colons à al-Aqsa et autres mosquées en avril

Les forces israéliennes et colons juifs ont perpétré 128 incursions et agressions en avril dans les mosquées, lieux et monuments sacrés en Palestine, dont principalement la mosquée al-Aqsa.  

Le ministre palestinien des Waqfs et Affaires religieuses, Cheikh Youssef Edis a déclaré, dans un communiqué écrit, que les forces israéliennes continuent d’encercler la mosquée al-Aqsa et exercer une pression sur les musulmans qui y vont prier, notant que les colons juifs ont fait incursion à 33 reprises dans la mosquée al-Aqsa.

Cheikh Edis souligne que le gouvernement israélien a autorisé pour la première fois les colons juifs qui ont fait incursion dans la mosquée al-Aqsa à crier « Vive le peuple israélien » depuis l’occupation de Jérusalem-Est en 1967, ajoutant que la police israélienne a placé plusieurs employés autour de la mosquée en garde-à-vue et éloigné certains autres.

Cheikh Edis a fait savoir que les soldats israéliens n’autorisaient pas la récitation de l’appel à la prière les vendredis dans la mosquée Haram-i Ibrahim à Al-Khalil en Cisjordanie occupée et indique que les autorités israéliennes ont accéléré les travaux d’excavation dans la tombe historique de Youssouffiya côtoyant les remparts est de la mosquée al-Aqsa.

Il informe que la police israélienne a renforcé sa présence dans l’ancienne-ville de Jérusalem-Est sous occupation, où se trouve également la mosquée al-Aqsa, notant que les soldats israéliens sont de plus en plus nombreux à al-Khalil où se trouve la mosquée Haram-i Ibrahim.  

Cheik Edis a fait savoir que les soldats israéliens ont fermé la mosquée Harem-i Ibrahim au culte deux jours de suite en prétextant les fêtes juives, y interdisant la récitation de l’appel à la prière pour 58 prières durant le mois d’avril.



SUR LE MEME SUJET