Rohani met en garde Washington contre le retrait de l’accord nucléaire

Le président iranien Hasan Rohani a déclaré, dimanche, que son pays ne négociera pas concernant ses capacités balistiques, mettant en garde les Etats-Unis d’Amérique qu’ils regretteront leur décision en cas de retrait de l’accord nucléaire

964900
Rohani met en garde Washington contre le retrait de l’accord nucléaire

Le président iranien Hasan Rohani a déclaré, dimanche, que son pays ne négociera pas concernant ses capacités balistiques, mettant en garde les Etats-Unis d’Amérique qu’ils regretteront leur décision en cas de retrait de l’accord nucléaire.

Dans une allocution prononcée dans la ville de Sabzevar (nord), Rohani a lancé : « Les Etats-Unis d’Amérique prennent de mauvaises décisions concernant l’Iran depuis 40 ans ».

« L’Iran continuera à fabriquer et à stocker les armes et les missiles conformément à ses besoins », a-t-il insisté.

«Si les Etats-Unis quittent l’accord nucléaire, ils le regretteront », a ajouté le président iranien, mettant l’accent sur l’importance du dialogue dans la résolution des affaires internationales.

Le président américain Donald Trump menace de se retirer de l’accord conclu en 2015 entre l’Iran et le Groupe 5+1.

Trump a déclaré qu’il prendra sa décision définitive au sujet de cet accord le 12 mai courant.

L'accord sur le nucléaire iranien a été signé en juillet 2015 entre Téhéran et les grandes puissances (Chine, Etats-Unis, France, Royaume-Uni, Russie et Allemagne) après plus de dix ans de négociations.

L’accord prévoit que Téhéran s’engage à restreindre, pour une période de dix ans au moins, son programme nucléaire en contrepartie de la levée des sanctions économiques qui lui sont imposées. 

 

AA



SUR LE MEME SUJET