Syrie: les soldats français renforcent la coopération avec les terroristes de l'YPG/PKK

L’armée française a multiplié ses contacts et ses activités dans le nord de la Syrie dans des zones occupées par l’organisation terroriste YPG/PKK

959878
Syrie: les soldats français renforcent la coopération avec les terroristes de l'YPG/PKK

L’armée française a multiplié ses contacts et ses activités dans le nord de la Syrie dans des zones occupées par l’organisation terroriste YPG/PKK.

Selon des sources locales, les forces spéciales françaises sont arrivées hier soir dans la base américaine de Rymeylan, localité occupée par les terroristes de l’YPG/PKK.

Nous ignorons si les soldats y sont restés ou non.

Selon les mêmes sources, les troupes militaires françaises se déplacent très souvent entre l’Irak et la Syrie depuis quelques temps.

Les soldats français patrouillent avec des blindés, accompagnés de soldats américains et terroristes de l’YPG/PKK, à Manbij, Rakka et Deir Ez-Zor.

Les Français visitent très souvent les points où sont positionnés les terroristes de l’YPG/PKK.

Les soldats français qui auraient récemment réalisé deux réunions à Manbij avec les chefs des terroristes, transfèrent des armes et équipements à cette organisation.

L’armée française est présente dans cinq bases militaires au nord de la Syrie dans des zones contrôlées par l’organisation terroriste et séparatiste YPG/PKK.

Plus d’une soixante-dizaine de soldats français des forces spéciales se trouvent dans le nord de la Syrie sous la force de la coalition internationale anti-DAESH, sur le mont Mishtanour au sud d’Aïn al-Arabe (Kobané), à Sarrine, dans la localité d’Aïn Issa et dans l’usine de ciment Lafarge dans le village Harab Ishq.

Les forces françaises travaillent avec les terroristes de l’YPG/PKK pour des opérations sur le terrain.



SUR LE MEME SUJET