Rameau d'olivier: Le PYD/PKK instrumentalise une photo des sinistrés d'un séisme en Turquie

Alors que l'opération lancée le 20 janvier par l'Armée turque à Afrine, en Syrie, se poursuit, l'organisation terroriste continue à mener une propagande visant à manipuler l'opinion publique

924731
Rameau d'olivier: Le PYD/PKK instrumentalise une photo des sinistrés d'un séisme en Turquie

Le PYD/PKK a instrumentalisé une photo des sinistrés d'un séisme en Turquie, dans sa propagande contre l'opération Rameau d'olivier.

Alors que l'opération lancée le 20 janvier par l'Armée turque à Afrine, dans le nord-ouest de la Syrie, se poursuit, l'organisation terroriste PYD/PKK continue de mener sa propagande dans une tentative de manipuler l'opinion publique.

Dans le cadre de sa campagne de calomnies, le PYD/PKK a utilisé une photo des sinistrés du séisme d'Erzurum (province dans le nord-est de la Turquie).

La photo lauréate du prix World Press Photo, montre une sinistrée du séisme de 1938 dans le village de Narman, face aux dépouilles de ses quatre enfants évacuées des débris.

Les sympathisants du PYD/PKK ont partagé cette photo comme si elle montrait des victimes civiles à Afrine.

En outre, les sympathisants ont utilisé une deuxième photo qui, pourtant, avait été prise après une attaque du régime d'al-Assad dans la Ghouta orientale, en janvier.

Il s'est avéré que la troisième photo, partagée avec le message «faites cesser les crimes de guerre que commet la Turquie», date du 26 septembre 2016. Elle avait été utilisée dans la dépêche «La France accuse al-Assad de crimes de guerre à Alep».

 

 

 

 

 

 

 

 

AA



SUR LE MEME SUJET