Saad Hariri: "Nous ne forcerons pas les réfugiés syriens à retourner chez eux"

Le Premier ministre libanais, Saad Hariri, a déclaré que le Liban ne forcera pas les réfugiés syriens à retourner chez eux

902225
Saad Hariri: "Nous ne forcerons pas les réfugiés syriens à retourner chez eux"

Le Premier ministre libanais, Saad Hariri, a déclaré que le Liban ne forcera pas les réfugiés syriens à retourner chez eux.

Saad Hariri a souligné que quelles que soient les conditions, personne ne poura forcer les réfugiés syriens à rentrer chez eux.

« Le plan de retour des réfugiés syriens sera traité en coordination avec l’ONU et ses agences spécialisées » a-t-il précisé.

Signalant que les réfugiés syriens au Liban souhaitaient retourner dans leur pays, Hariri a relevé que ce ne serait pas correct de développer une politique considérant qu’ils resteront indéfiniment au Liban.

Saad Hariri a rappelé que le Liban avait ouvert ses portes aux réfugiés syriens dès le début de la guerre en Syrie.

« La communauté internationale n’a pas déployé beaucoup d’efforts pour les réfugiés syriens. Nous rendons service à la communauté internationale en accueillant des réfugiés syriens. Par conséquent, nous avons besoin du soutien de la communauté internationale » a déclaré le chef du gouvernement libanais.

 



SUR LE MEME SUJET